bandeau-blog-curcuma

 

1Riche en goût, couleurs et vertus, les utilisations et applications du curcuma sont nombreuses et variées. Depuis des milliers d’années, cette plante est utilisée comme épice dans les pays d’Asie (Inde, Chine, Philippines, Taïwan) mais aussi comme conservateur alimentaire, teinture textile et, plus important encore, traditionnellement utilisé pour aider certains maux.

 

La première mention écrite du curcuma a été trouvée dans un herbier assyrien datant de l’an 600 av. J.-C. Il est également cité dans l’ouvrage du médecin et botaniste grec Dioscoride et par le voyageur et commerçant Marco Polo.

 

La plante du curcuma, au goût amer, piquant et légèrement astringent, peut mesurer jusqu’à 1 m de haut et donne des fleurs blanches ou jaunâtres. De cette plante, on utilise surtout le rhizome, la tige horizontale souterraine, qui est broyée jusqu’à obtention d’une poudre. Un de ses actifs, le secret des propriétés que nous lui connaissons aujourd’hui, est la curcumine. Le curcuma contient aussi des minéraux - fer, calcium, magnésium, phosphore, potassium et zinc - ainsi que des vitamines.

 

2Propriétés et utilisations du curcuma

 

La liste de propriétés attribuées au curcuma ne s’arrête pas là ! Excellent allié depuis des siècles, cette plante a été mentionnée et très souvent utilisée par l’Ayurveda, la médecine naturelle traditionnelle indienne, considérée comme la plus ancienne au monde.

 

Par exemple, grâce à ses propriétés sur les articulations, le curcuma est connu pour aider à maintenir confort, souplesse et mobilité articulaire.

 

Certaines études affirment que le curcuma est intéressant pour le cartilage et aide au maintien des articulations et muscles sains. Dans le système digestif, il participe à la digestion, santé du foie et peut aider à maintenir une peau saine.  

 

D’autres études indiquent un impact sur le système respiratoire car le curcuma aide à maintenir la santé des poumons et des voies aériennes supérieures. Grâce à ses propriétés antioxydantes, il semblerait que le curcuma aide à protéger les cellules contre l’effet des radicaux libres dans l’organisme.

 

Cependant, bien qu’il existe de nombreuses recherches en cours sur le curcuma et ses composants, il convient de ne pas surdimensionner leurs résultats étant donné que d’autres recherches plus approfondies seraient nécessaires avant de pouvoir réaliser des affirmations concluantes sur les propriétés du curcuma et les doses recommandées.

 

3Comment consommer le curcuma ?

 

Le curcuma est en vente sous forme de complément alimentaire. Il est généralement disponible sous forme de racine sèche, poudre ou sous forme d’extrait dans les compléments alimentaires. Demandez conseil auprès d’un professionnel de la santé pour savoir quelle dose prendre et si votre état de santé et circonstances personnelles préconisent sa consommation. En effet, dans certains cas, le curcuma doit être consommé avec précaution et son ingestion peut être contre-indiquée. Par exemple, le curcuma est déconseillé pour les personnes souffrant d’ulcères gastro-duodénaux, de calculs biliaires, troubles graves altérant le fonctionnement du foie, ainsi que chez les personnes sous anti-coagulants et femmes enceintes.

 

Certaines publications conseillent de prendre le curcuma avant les repas puisqu’il semblerait que son ingestion à jeun augmente ses vertus. Le curcuma peut aussi être consommé comme une épice pour assaisonner les aliments ou sous forme d’infusion.

 

En cas d’entorse ou d’ecchymose, des publications recommandent l’application d’un cataplasme de curcuma sur la blessure. Des conseils beauté affirment que l’application de curcuma sur le visage permet d’avoir une peau plus belle, lumineuse et revitalisée. Il convient toutefois de rappeler qu’il n’existe à ce jour aucune preuve concluante des bienfaits du curcuma.

 

PRODUITS RECOMMANDÉS :