bandeau-blog-flore-intestinale

 

La flore intestinale, aussi appelée microbiote intestinal, est considérée comme un organe à part entière du corps humain. Le microbiote intestinal désigne l’ensemble des micro-organismes (bactéries, levures) qui résident le long de notre système digestif, on compte environ 10 000 milliard de bactéries !

 

Connaissez-vous les fonctions de la flore intestinale essentielles à notre santé et bien-être ?

 

flore-1Les fonctions de la flore intestinale peuvent être classées en 3 grands groupes :

 

1. Digestion des aliments et synthèse de vitamines ou autres substances nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme
2. Protection face aux attaques externes
3. Participation au développement des défenses de l’organisme

 

En ce qui concerne la synthèse ou fabrication de vitamines ou autres substances nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, il faut savoir que la flore intestinale est capable de fabriquer certaines vitamines du groupe B (fondamentalement la vitamine B12, la biotine, l’acide folique et pantothénique) et la vitamine K.

 

À partir des aliments non digérés par l’intestin, la flore intestinale produit également des acides gras à chaînes courtes comme l’acétate, le butyrate et le propionate, qui fonctionnent comme une source d’énergie pour les cellules. Ce processus favorise l’absorption du calcium et du fer dans le côlon. Par ailleurs, ses effets bénéfiques sur le transit intestinal ont été démontrés ainsi que sa fonction d’absorption de l’eau et de régulation hépatique des lipides et des sucres.

 

flore-2La fonction de protection face aux attaques externes signifie que la flore normalement présente dans l’intestin a le pouvoir d’empêcher l’implantation de bactéries pathogènes, à l’origine de nombreuses infections et maladies. Cette fonction est connue sous le nom d’effet barrière et repose sur différents mécanismes :

 

• Reconnaissance d’espèces différentes : les « bonnes bactéries « du microbiote jouent un rôle pour éduquer notre système immunitaire en stimulant le processus de tolérance et de défense des cellules immunitaires. Autrement dit, la flore apprend à notre système immunitaire à différencier les bonnes bactéries des mauvaises.
• Compétition pour le même nutriment ou pour la même niche écologique
• Production de substances qui inhibent la croissance d’autres bactéries

 

Les composants de la flore intestinale constituent l’un des outils de défenses. En effet, en l’absence de flore intestinale, les mammifères ne développent pas normalement leur système immunitaire.

 

Il convient donc de rappeler que notre flore intestinale contribue à la fois à soutenir nos défenses face aux bactéries et virus et à nous protéger d’autres maladies digestives et troubles alimentaires.

 

Vous l’aurez compris, il est essentiel d’entretenir sa flore intestinale pour rester en bonne santé !

 

 

Sources :

1. Guarner F. Nutr Hosp. 2007;22(Supl. 2):14-9
2. Ouwehand AC, Vaughan EE, editors. Gastrointestinal microbiology. New York : Informa Healthcare; 2006.
3. Montalto M, D.Onofrio F, et al.Dig Liver Dis suppl. 2009 Jul; 3(2): 30-4
4. Savage DC. Mucosal microbiota. In: Mestecky J, Lamm ME, Strober W, editors. Mucosal immunology. 3rd ed. Burlington, MA : Elsevier; 2005, p. 19-33.
5. Guarner F, Malagelada JR. Lancet, 2003.
6. Falk PG et al. Microbiol Mol Biol Rev 1998;62:1157-70.
7. Lievin V et alGut. 2000;47:646-52.
8. Philippe Marteau, Joël Doré. Le microbiote intestinal, un organe à part entière. 2017, Hors collectio, John Libbey Eurotext. ISBN : 978-2-7420-1464-4

 

NOS RECOMMANDATIONS :