Prendre soin de l'eau, ça coule de source !

L’eau est indispensable à notre survie.

Ressource naturelle limitée, elle est menacée sur le long terme à cause du gaspillage ou encore de la pollution. Il est donc nécessaire que chacun agisse à son niveau pour protéger l’eau, cet or bleu précieux.

 

L'eau, vitale à notre santé et à notre bien-être

       
   

Blog Laboratoire D.Plantes
20 à 50 litres d'eau : C'est le nombre de litres d'eau qu'une personne devrait utiliser chaque jour pour boire et satisfaire ses besoins d'hygiène.
4 milliards de m3 : C'est la consommation annuelle mondiale d'eau. Elle pourrait atteindre 5 milliards de m3 en 2025.
663 millions : C'est le nombre de personnes n'ayant pas accès à un point d'eau potable sûr.
1 personne sur 3 : Soit 2,5 milliards de personnes n'ont pas accès à des installations sanitaires.

 
     Source : OMS  

L'eau, vitale à notre santé et à notre bien-être

C’est clair comme de l’eau de roche, l’eau est indispensable. Principal constituant de notre corps, elle représente près de 65% de notre poids, soit environ 45 litres pour une personne pesant 70 kg.
Notre organisme dépense de grandes quantités d’eau, perdant chaque jour 2,5 litres éliminés par l’urine, la respiration et la transpiration. Pour compenser cette perte, il faut sans cesse renouveler l’eau de votre corps grâce à l’alimentation.
L’eau contenue dans les aliments apporte près d’un litre au quotidien (80 à 95 % d’eau dans les fruits et légumes par exemple). Il faut ensuite boire 1,5 litre d’eau en complément.

Mieux vaut boire régulièrement que d’attendre de ressentir la soif. Lorsque l’on est actif, on peut perdre beaucoup d’eau avant de ressentir le besoin de boire.

L'eau en danger

L'eau en danger

L’eau a longtemps semblé une ressource inépuisable. La planète bleue est certes à majorité couverte d’eau, mais 97,2 % du volume total de l’eau est salée. Aujourd’hui, la disponibilité de l’eau douce est de plus en plus menacée.

Le réchauffement climatique constitue un premier danger. Les scientifiques prévoient une hausse de 2 à 4 degrés Celsius d'ici l'année 2100. Cette hausse des températures provoquerait notamment un accroissement de l'évaporation qui risquerait de devenir supérieure aux précipitations, asséchant la terre.

La pollution des cours d’eau par défaut d’épuration des eaux usées, par excès de fertilisants ou de pesticides constitue une menace importante. Dans les pays en voie de développement, une part très importante des eaux usées est déversée sans avoir subi de traitement et la situation dans les pays industrialisés est encore loin d’être parfaite. La consommation excessive d’eau dans les cultures irriguées représente également un grave problème. De plus, 75 % des ressources en eau sont affectées à l’irrigation pour la production agroalimentaire, le plus grand réseau d’irrigation du monde étant au Pakistan.

Si l’eau douce est essentielle à la santé, elle l’est aussi au maintien des écosystèmes nécessaires à la production agroalimentaire. L’eau est une ressource renouvelable qui peut faire l’objet de plusieurs utilisations successives à condition que les problèmes de pollution, d’évaporation, de traitement et de recyclage soient maîtrisés. Elle doit toutefois être économisée autant que possible pour réserver les ressources.

 

Economiser l'eau pour la planèteAstuces pour économiser de l'eau


Nous vous livrons quelques idées de gestes simples pour économiser l’eau au quotidien :

Pensez à récupérer l’eau de pluie pour arroser votre jardin et votre potager. Attention toutefois à ne pas la boire ni l’utiliser pour des usages d’hygiène : les eaux de pluie peuvent en effet être contaminées par la pollution atmosphérique et être chargées en pesticides, poussières et traces d’hydrocarbure.

Préférez les douches aux bains : vous économiserez ainsi 130 litres d’eau.

Ne laissez pas couler l’eau du robinet quand vous vous brossez les dents.

Équipez vos robinets de réducteurs de débit, appelés mousseurs ou aérateurs.


Pensez-y, chaque geste responsable est précieux et représente bien plus d’une goutte d’eau dans l’océan !

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

 

 

a