Le sans gluten : effet de mode ou nécessité ?

 

Tout savoir sur l'intolérance au gluten, souvent confondue avec une allergie...

Trop souvent confondue avec une allergie, l'intolérance au gluten ou maladie cœliaque est une vraie pathologie qui nécessite le suivi à vie d'un régime strict. Une restriction qui n'est pas toujours facile à vivre. Heureusement, des améliorations récentes permettent d'offrir plus de produits, de meilleure qualité et à des prix abordables. Mais en matière de goût, il n’est pas toujours facile de se nourrir au quotidien…

Qu'est ce que le gluten ?

Le gluten est un mélange de prolamines et de gluténines, deux familles de protéines. C’est la présence de gluten dans une farine qui la rend panifiable. Il a pour propriété de donner du volume et de l’élasticité aux produits de boulangerie, leur procurant une texture moelleuse. Le gluten confère la résistance et l’élasticité à la pâte à pain. Il lui permet de lever via la fermentation puis au four.
Source : Lanutrition.fr

Le sans gluten, pour certains c'est pour la vie !

On estime à 500 000 le nombre de personnes souffrant de la maladie cœliaque en France. Les symptômes sont variés et parfois discrets. Les plus courants sont les ballonnements abdominaux, une diarrhée récurrente et une perte de poids.

 

Laboratoire D.Plantes, gluten newsletterLes manifestations de cette intolérance

• Le nourrisson ou le jeune enfant, présente généralement une diarrhée chronique et souffre de vomissements. Il est souvent fatigué, apathique. Son abdomen est ballonné et ses membres graciles traduisent le défaut d’assimilation des nutriments. Sa croissance est ralentie.

• Chez l’adulte, les signes de cette intolérance peuvent se manifester sous la forme de diarrhées ou d’un amaigrissement sans raisons apparentes ou n’avoir qu’une seule et unique manifestation comme des crampes musculaires ou des diarrhées à répétition.

Dans les deux cas, seule une biopsie intestinale viendra confirmer ou infirmer l’existence d’une intolérance au gluten.

 

On parle aussi de « sensibilité au gluten », comment l’identifier ?

Certaines personnes sont sensibles au gluten sans pour autant avoir la maladie cœliaque. Elles souffrent de divers troubles digestifs rapidement après avoir consommé des aliments contenant du gluten. En surveillant leur alimentation et en éliminant le gluten, elles perçoivent rapidement une disparition de ces réactions. L'amélioration est rapide car la membrane intestinale n'est pas altérée comme dans le cas d'une intolérance.

Les céréales interdites

En premier lieu, et en urgence, les intolérants doivent totalement supprimer de leur alimentation les céréales suivantes : blé (froment, épeautre, kamut), orge, seigle (triticale), avoine. Cela peut sembler contraignant, car les restrictions vont bien au-delà de la farine de blé ou du pain (le gluten étant présent dans les pâtes, les biscuits, les gâteaux, la semoule, les céréales du petit déjeuner… et surtout  dans de nombreux aliments préparés). Sa présence est dans ce cas plus difficile à identifier.

 

Laboratoire D.Plantes, gluten newsletterLes intolérants au gluten doivent être vigilants dans le choix des produits alimentaires transformés.

Si vous êtes concerné, lisez attentivement les étiquettes des produits que vous achetez, surtout sur les produits industriels modifiés. Certains laits au chocolat peuvent contenir de la fécule de blé ou du malt d'orge, certains yogourts peuvent avoir été épaissis avec un produit contenant du gluten… Un épi de blé barré dans un cercle signifie que le produit est exempt de gluten.

Ce régime est moins contraignant une fois les bons réflexes acquis. Préférez donc les aliments bruts ou non transformés car ils ne contiennent pas de gluten. C’est le cas des viandes, des poissons, des légumes frais et secs, des œufs, du maïs, du riz, du tofu, des légumes secs : pois chiches, lentilles, et de la pomme de terre.

Il s'agit d'un régime qui n’est pas évident à suivre au restaurant ou en cantine scolaire. Permettez-moi un conseil : si vous-même ou votre enfant est allergique au gluten, signalez-le à l’établissement qu’il fréquente car il est possible de mettre en place un projet d’accueil individualisé (PAI).

Les boutiques diététiques se sont adaptées en proposant un choix de plus en plus large de produits garantis sans gluten. Pains, farines, biscuits ou pâtes, tous ces produits ont des goûts et des textures très proches de leurs équivalents standards.

Le combat majeur pour l’Association française des Intolérants au Gluten (AFDIAG) est de chercher à mieux faire connaître cette maladie, car seul 10 à 20 % des personnes serait diagnostiqué. 

Laboratoire D.Plantes, gluten newsletter

 

Pour en savoir plus, connaître les modalités de prise en charge, la liste des enseignes proposant des produits sans gluten, mais aussi retrouver des dessins animés explicatifs pour les plus jeunes, des vidéos d’ateliers cuisine, des recettes sans gluten… Rendez-vous sur le site de l’AFDIAG : www.afdiag.fr/

*Source : AFDIAG  


 

 


 

Trouvez des informations…

 

lanutrition.fr

• Une recette :
Pain sans gluten  de lanutrition.fr

• Un livre à lire :

Comment le blé moderne nous intoxique auteur : Julien Venesson, Editions Thierry Souccar.
http://www.lanutrition.fr/la-boutique/livres/gluten-comment-le-ble-moderne-nous-intoxique-julien-venesson.html

• Association Française Des Intolérants Au Gluten
15 rue d’Hauteville, 75010 PARIS - Tél. : 01.56.08.08.22

Logo produit sans gluten