La vitamine D, même au printemps et en été !


L'été est une période pendant laquelle nous synthétisons des quantités des plus importantes de vitamine D.
Pourtant, pour nombre d’entre nous, une supplémentation ne serait pas inutile.

 

       


TEST

Êtes-vous concerné par le manque de vitamine D ?

 

Faites le test ici !


  Vous passez beaucoup de temps à l’intérieur

  Vous portez des vêtements couvrants et vous exposez peu votre peau au soleil

  Vous avez une peau mate ou vous êtes très bronzé(e)

  Vous avez plus de 50 ans (votre peau synthétise moins bien la vitamine D)

  Vous êtes allergique ou intolérant(e) au soleil et vous ne pouvez pas vous exposer à ses rayons

  Vous utilisez toujours une forte protection solaire anti-UVB (qui bloque la synthèse de la vitamine D)

  Vous êtes hospitalisé(e), alité(e)

  Le temps est couvert, nuageux (la quantité d’UVB qui atteint votre peau est insuffisante pour fabriquer la quantité de vitamine D dont vous avez besoin)

  Vous habitez dans une région polluée (les UVB sont absorbés par la pollution et n’atteignent pas votre peau en quantité suffisante)

  Vous êtes en surpoids

 

Résultat : 
Si vous avez coché au moins une de ces cases, pensez à la vitamine D3 ☼

La vitamine D, "vitamine du soleil", joue un rôle très important pour notre bien-être. Elle est impliquée dans de nombreux mécanismes cellulaires et est indispensable pour différentes fonctions physiologiques. Quel que soit l'âge, un taux suffisant de vitamine D est important pour le maintien normal de nombreuses fonctions de l'organisme dont la santé osseuse, musculaire et immunitaire.
Sous l'action des UVB du soleil, les cellules de la peau produisent de la vitamine D. Ainsi, en été, exposer sa peau au soleil de façon raisonnée dans des créneaux horaires adaptés est le moyen naturel d'en fabriquer.

Mais nous ne sommes pas tous égaux, la quantité de vitamine D produite dépend :

 

Du moment de la journée où l’on s’expose : entre 11h et 14h, les UVB sont les plus importants.
De la durée de l’exposition : l'important est d'aller régulièrement au soleil mais de ne pas s'exposer longtemps. La peau ne doit pas rougir. Une exposition quotidienne de 15 à 20 minutes des mains, du visage, des bras et des jambes permettrait la synthèse d'une quantité suffisante de vitamine D.
De la pigmentation de la peau : les personnes qui ont la peau foncée ont besoin d'une exposition solaire plus longue.
De votre situation géographique : vous vivez dans une ville ou dans une région présentant un taux de pollution élevé. Le dioxyde de soufre, composant majeur de la pollution, absorbe les rayonnements UV. Plus nous vivons au Nord, moins nous avons de soleil, et plus nous devons veiller à notre taux de vitamine D.

 


 

Comment faire le plein de vitamine D ?

• Exposez-vous au soleil aux bonnes heures !  Entre 11h et 14h, les UVB sont les plus actifs.

• Ne vous exposez pas longtemps mais régulièrement ! La peau ne doit pas rougir. Une exposition quotidienne de 15 à 20 minutes des mains, du visage, des bras et des jambes permet la synthèse d'une quantité suffisante de vitamine D.

• Privilégiez les poissons riches en vitamine D ! Hareng, maquereau, sardines, anchois, truite ou encore saumon font partie du peu d'aliments qui sont des sources intéressantes de vitamine D. Si l’été ensoleillé est la période pendant laquelle nous synthétisons les quantités les plus importantes de vitamine D, pour nombre d’entre nous, une supplémentation ne semble pas inutile.

 


 

Pourquoi prendre de la vitamine D en été ?

Même en été, une supplémentation peut être nécessaire : pollution, manque de soleil, votre âge, une pigmentation foncée de la peau sont des facteurs qui ne facilitent pas la synthèse de vitamine D.



Nos recommandations :