L'acérola est le nom commun attribué à deux espèces d'arbustes : Malpighia glabra et Malpighia emarginata. Ces deux arbustes peuvent atteindre 6 m de hauteur. Ce sont des plantes vivaces qui ont de petites fleurs roses et blanches. Le fruit des deux espèces, l'acérola, est rond avec une couleur rouge vif et une saveur acide(1).

L'acérola est consommé sous forme de fruits, jus, confitures et conserves, et est utilisé dans la production de liqueurs(1).

 

Le saviez-vous ?

 

Malpighia glabra est originaire des Petites Antilles et a été introduite à Cuba, en Jamaïque et à Porto Rico. Malpighia emarginata, originaire du sud du Mexique, de l'Amérique Centrale et de la région nord de l'Amérique du Sud, a été introduite au Brésil au milieu du XXe siècle. C’est aujourd'hui le premier producteur mondial(1).

Le nom d'acérola lui a été donné par les conquérants espagnols. Il vient de l'arabe « az zūr(ah) » et du syriaque (ensemble de dialectes araméens) « za'rārā », qui semble être lié au mot « cerise ».

Dans les pays tropicaux, il était traditionnellement consommé pour aider à lutter contre certaines maladies. Aujourd’hui, il y a peu d'études cliniques sur ce fruit chez l'Homme, mais toutes mentionnent sa teneur exceptionnelle en vitamine C(1).

 

acerola-1Bénéfices*

 

L’acérola est riche en vitamine C(2), une vitamine essentielle car elle remplit de nombreuses fonctions dans l'organisme. La vitamine C participe à la formation du collagène, une protéine nécessaire au bon fonctionnement de multiples structures telles que les vaisseaux sanguins (les « tuyaux » par lesquels notre sang circule, tels que les artères et les veines), la peau, les gencives, les dents, les os et les cartilages (un tissu qui distribue et supporte les charges du corps, contribue au mouvement en permettant aux os de glisser les uns sur les autres, et donne forme et soutien à diverses parties du corps, comme le nez ou les oreilles).

 

Elle contribue également au bon fonctionnement de notre système nerveux et de notre système immunitaire. Sa forte teneur en flavonoïdes lui confère d'excellentes propriétés antioxydantes contre le stress oxydatif. De plus, la vitamine C aide à réduire la fatigue et améliore l'absorption de fer, un minéral d'une grande importance dans notre corps.

 

* La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins.
* La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale de la peau.
* La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des gencives.
* La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des dents.
* La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des os.
* La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des cartilages.
* La vitamine C contribue au fonctionnement normal du système nerveux.
* La vitamine C contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.
* La vitamine C contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.
* La vitamine C contribue à réduire la fatigue.
* La vitamine C accroît l’absorption de fer.

 

Sources :

(1) Paul D. Rubin, Lee S. Gayer, Esq., Jessica M. Band, Esq. Acerola. Malpighia emarginata, M. glabra. Family: Malpighiaceae. HerbalGram. American Botanical Council. 2014; Issue: 104. Disponible sur : http://cms.herbalgram.org/herbalgram/pdfs/HG104-online.pdf
(2) Ciqual. Table de composition nutritionnnelle des aliments. Cerise acérola, pulpe, crue, prélevée à la Martinique. Disponible sur : https://ciqual.anses.fr/#

 

NOS RECOMMANDATIONS :