bandeau-blog-mineraux

 

Les vitamines sont essentielles pour l’organisme. Une alimentation riche en minéraux est tout aussi importante. Nous allons découvrir pourquoi. Bien qu’ils n’apportent pas d’énergie, les minéraux, ces micronutriments, sont nécessaires à la réalisation de plusieurs processus comme la formation des tissus, le métabolisme hormonal et la plupart des réactions chimiques dans lesquelles les enzymes interviennent.

 

La carence en minéraux peut causer des troubles plus ou moins graves, comme l’anémie ferropénique ou la déficience nutritionnelle. C’est la plus courante dans le monde. Elle naît lorsque l’organisme ne dispose pas de fer en quantités suffisantes. Fait curieux, l’importance des minéraux dans l’alimentation n’a été découverte que récemment.

 

recherche-mineraux

À la fin du XIXe siècle, les scientifiques croyaient que les aliments se composaient uniquement de protéines, matières grasses, hydrates de carbone (glucides). À cette époque, les minéraux étaient considérés comme de simples résidus ou cendres.

 

Ce ne fut qu’en 1869 que le chimiste allemand Justus von Liebig les étudia et découvrit l’importance des « sels minéraux ». Ses recherches portaient sur les composants des os et sur d’autres éléments comme le fer, qui fait partie des cellules du sang.

 

Depuis, une vingtaine de minéraux essentiels pour l’Homme ont été découverts, divisés en 3 groupes :

- les macrominéraux, mesurés en grammes, nécessaires en grandes quantités dans l’organisme 

- les microminéraux, mesurés en milligrammes (millièmes de grammes), nécessaires en plus faible quantité

- les éléments ultra-traces ou oligoéléments, mesurés en microgrammes (millionième de grammes), nécessaires en quantités minuscules.

 

Ces trois groupes sont tout aussi importants d’un point de vue nutritionnel (ils sont tous nécessaires à la vie). C’est pourquoi ils doivent tous être intégrés à l’alimentation, en particulier chez les plus jeunes qui ont besoin de ces micronutriments pour leur bonne croissance et développement. En revanche, l’abus de snacks, nourriture fast-food et produits raffinés peut entraîner une carence en ces minéraux. Il est préférable de privilégier une alimentation équilibrée, variée et fraîche.

 

Par chance, ce type de micronutriments a l’avantage d’être un élément inorganique, c’est à dire que leur structure chimique est stable. Le magnésium, par exemple, peut se combiner avec d’autres éléments et former des sels, mais reste du magnésium. Cela signifie que contrairement aux vitamines qui se dégradent plus facilement, les minéraux sont généralement plus résistants. C’est pourquoi, contrairement aux vitamines, peu de précautions sont à prendre au moment de cuisiner les aliments qui en contiennent.

 

Les minéraux peuvent se diviser en trois groupes principaux :

 

Macroéléments

Calcium
• Phosphore
• Sodium
Potassium
Magnésium
• Chlore

• Soufre

Microéléments

• Manganèse
• Cobalt
• Fluor
Zinc




Oligoéléments

• Silicium
• Nickel
Chrome
• Lithium
• Molybdène
Sélénium
Fer
• Iode

 

Nos recommandations :