bandeau-vit-k

 

La vitamine K est une vitamine liposoluble importante pour la fonction de nombreuses protéines de notre corps comme les facteurs de coagulation, l’ostéocalcine (protéine formant les os) et autres protéines anti-calcifiantes(1). Son rôle est par conséquent fondamental dans la coagulation du sang et dans la santé des os(2).

 

La vitamine K existe de manière naturelle sous deux formes : vitamine K1 (phylloquinone) et vitamine K2 (ménaquinone)(1). Nous pouvons l’obtenir sous ces deux formes dans notre alimentation. Ainsi, la vitamine K1 est principalement présente dans les légumes à feuilles vertes, dans l’huile d’olive et dans l’huile de soja. La vitamine K2 est présente dans le poulet, le beurre, le jaune d’œuf, le fromage et le soja fermenté, entre autres(1).

 

image-1vit-kLe saviez-vous ?

 

Les bactéries du côlon fabriquent une certaine quantité de vitamine K qui est ensuite absorbée par notre corps(2). La carence en cette vitamine est peu courante et la plupart des personnes obtiennent suffisamment de vitamine K dans les aliments qu’elles consomment. Cependant, certaines personnes rencontrent des problèmes pour en obtenir une quantité suffisante, par exemple, les personnes ayant subi une chirurgie bariatrique, ou encore les personnes souffrant de certaines pathologies qui diminuent l’absorption de la vitamine K (maladie cœliaque, colite ulcéreuse ou syndrome du grêle court, entre autres)(2).

 

image-2vit-kBénéfices*

 

La vitamine K est également connue sous le nom de « vitamine de la coagulation »(3) puisqu’elle joue un rôle fondamental dans la coagulation du sang. De plus, elle intervient dans le métabolisme osseux, nous aidant à maintenir nos os solides et en bonne santé, c’est pour cette raison que nous devons nous assurer d’en consommer dans les quantités recommandées(2).

 

* La vitamine K contribue à une coagulation sanguine normale.
* La vitamine K contribue au maintien d’une ossature normale.

 

Sources :

(1) DiNicolantonio JJ, Bhutani J, O'Keefe JH. The health benefits of vitamin K. Open Heart. 2015;2(1):e000300. Published 2015 Oct 6. doi:10.1136/openhrt-2015-000300. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4600246/
(2) National Institutes of Health (NIH). U.S. Department of Health & Human Services. Vitamin K. 24/02/2020. https://ods.od.nih.gov/factsheets/VitaminK-Consumer/
(3) NIH. U.S. National Library of Medicine. Vitamin K. 02/02/2019. https://medlineplus.gov/ency/article/002407.htm

 

NOS RECOMMANDATIONS :

"}}