Régime cétogène et TCM

Interview de Bruno GOSSET, Naturopathe et Directeur du département Recherche et Innovation du Laboratoire D.Plantes.

 

Qu'est-ce que les TCM (Triglycérides à Chaîne Moyenne) ?

Triglycérides" désigne un type de matière grasse constituée d’un glycérol et de trois chaînes d’acides gras en forme de fourche. Ils nous sont indispensables et représentent environ 98% de nos apports en graisses, le reste étant constitué de cholestérol, de phospholipides et de vitamines liposolubles (A, D, E, K). Il existe plusieurs formes de Triglycérides (suivant la longueur de leurs 3 chaînes d’acides gras), mais ce sont ceux à Chaînes Moyennes (TCM) qui nous intéressent ici.

Le gros intérêt nutritionnel des TCM est qu’ils sont une source d’énergie très performante pour nos cellules, et plus particulièrement pour nos cellules cérébrales (dont les neurones). Leur carburant habituel, c’est bien connu, est le glucose. Mais en l’absence de celui-ci, ou en cas de déficience dans le métabolisme des sucres (par exemple en cas de diabète), les TCM, transformées en corps cétoniques (cétones) par le foie, peuvent se substituer au glucose en tant que carburant de nos cellules. Produisant d’ailleurs paradoxalement moins de déchets métaboliques lors de leur transformation en énergie (sous forme d’ATP) dans les usines énergétiques cellulaires que sont les mitochondries.

Les TCM sont d’ailleurs utilisés par certains sportifs comme source d’énergie rapidement disponible et alternative aux glucides. En effet, il y a plus d’énergie disponible dans une molécule d’acide gras que dans une molécule de glucose et le rendement énergétique (transformation en ATP par les cellules) de la première est supérieur et moins producteur de stress oxydatif que la deuxième.

 

Où trouve-t-on des TCM dans l’alimentation ?

On trouve des Triglycérides à Chaînes Moyennes en petite quantité dans la matière grasse du lait de vache, le beurre, dans le lait de chèvre. Mais surtout dans l’huile de noix de coco. Cette huile végétale, qui est solide à température ambiante, est la plus riche en TCM.

On comprend pourquoi ces dernières années, on s’est intéressé aux TCM et à l’huile de noix de coco en particulier.

Qu’est-ce que le régime cétogène ?
C’est un régime caractérisé par l’absorption de graisse.
On réduit fortement la consommation de glucides et on les remplace par des bonnes graisses (qui ne font pas grossir plus que les glucides ou monter le mauvais cholestérol au plafond comme on le croit souvent). Le foie produit ensuite des molécules appelées cétones qui constituent, comme on l’a vu, une excellente source d’énergie pour tous les tissus du corps. L’organisme est dit en état de cétose, un état proche pouvant être atteint aussi par le jeûne (en consommant cette fois nos propres graisses).

Le régime cétogène strict (moins de 20 g de glucide par jour) doit être envisagé sous contrôle médical.

Selon la recherche actuelle, le régime cétogène pourrait être intéressant à considérer dans l'alimentation des personnes sujettes à l’épilepsie ou certains troubles neurologiques (Alzheimer, Parkinson) et le diabète.


Le Dr Michèle Serrand, dans son livre, décrit que dans les troubles de mémoire : "on observe une incapacité des neurones (cellules nerveuses) à bien utiliser le glucose (sucre) qui est leur première source d’énergie habituellement. Or sans énergie, pas de vie: les neurones ne peuvent pas vivre et fonctionner normalement".

Selon Mary Newport**, que nous avons rencontrée il y a deux ans, le mélange huile de coco plus apport concentré de TCM permet d’obtenir un apport plus continu et plus élevé de cétones au cours de la journée que l’huile de coco ou l’apport de concentré de TCM seuls. Cependant le Dr Newport a remarqué que la réponse à l’huile de coco ou le concentré de TCM est individuelle. C’est en cherchant des alternatives naturelles pour soigner son mari atteint de troubles cognitifs marqués qu’elle a découvert cela. Elle a aussi suivi d’autres patients. Les résultats ont été surprenants.

Et comme le dit si bien le Dr Gabriela Segura sur son très intéressant blog (en anglais) dédié aux remèdes alternatifs : "depuis presque trois millions d’années, nous avons eu un régime cétogène et il nous a rendu humain. C’est ce mode de vie qui a permis à l’homme de nourrir et développer son cerveau".

 

Troubles cognitifs et diabète, quels sont les points communs ?
Le plus gros consommateur de "carburant" reste bien sûr notre cerveau. Des recherches récentes*, menées par la chercheuse Suzanne de la Monte (professeur de neurochirurgie) montrent que la maladie d’Alzheimer pourrait s’apparenter à un diabète du cerveau (dit diabète de type 3). En effet les neurones ne sont plus capables d’absorber le glucose (on parle de résistance à l’insuline) et ne peuvent plus fonctionner correctement.

Ces perturbations du métabolisme du glucose génèrent des molécules toxiques, radicaux libres et "produits de glycation avancée" issues de la réaction entre les sucres et les protéines, et celles-ci favorisent l’inflammation et la formation de plaques amyloïdes dans le cerveau, mise en cause dans la maladie d’Alzheimer. Or dès que l’on augmente le taux de corps cétoniques (par transformation hépatique des TCM) dans le sang, les neurones les utilisent comme carburant et peuvent retrouver un fonctionnement plus normal.

 

Comment consommer les TCM ? Peut-on faire des cures régulières ?
Il y a deux cas de figures :
• Soit vous voulez apporter des TCM à votre alimentation quotidienne pour améliorer le métabolisme énergétique de vos cellules (muscle, neurones...), dans un but sportif ou cognitif (mémoire, travaux intellectuels...), alors un apport de 10 à 15 g par jour en cure d'un mois renouvelable plusieurs fois dans l'année sera intéressant.
• Soit vous commencez à avoir des troubles cognitifs (pertes de mémoire, confusion mentale...), alors les études*** ont montré qu'un apport quotidien de 30 g de TCM pourrait être bénéfique.

 

Sources: *De la Monte SM, Tong M. Brain metabolic dysfunction at the core of Alzheimer's disease. Biochemical pharmacology. 2014; 88(4) : 548-59.
** Dr Mary T. Newport, Maladie d'Alzheimer et s'il existait un traitement ?
*** 1. Study of the ketogenic agent AC-1202 in mild to moderate Alzheimer's disease: a randomized, double-blind, placebo-controlled, multicenter trial Samuel T. Henderson, Janet L Vogel, Linda J Barr, Fiona Garvin, Julie J Jones ans Lauren C Costantini / Nutrition & Metabolism 2009, 6:31 doi:10,1186/1743-7075-6-31.
2. Retrospective cohort study of the efficacy of caprylic triglyceride in patients witch mild-to-moderate Alzheimer'disease Steven Douglas Maynard, Jeff Gelblum / Neuropsychiatric Disease and Treatment 2013:9 1619-1627.