Newsletter 17 juillet 2015

En ce moment, dormez-vous bien la nuit ?

Dormela Nut, Laboratoire D.Plantes
Dormela Nut, Laboratoire D.Plantes


Depuis quelques semaines, les températures grimpent et pour certains d’entre nous il est de plus en plus difficile de s’endormir et de dormir. On s’agite, on se retourne et on désespère de retrouver le sommeil… Agissez sur la qualité de votre sommeil avant que la fatigue ne s’installe…  

Bien dormir l’été relève parfois de l’exploit ! Chaleur et dérèglement de nos habitudes de sommeil, changements de lieux de couchage, adaptation à une nouvelle literie et pourtant nous sommes en vacances ! Le sommeil est très important pour notre santé, il permet à notre organisme de récupérer et à notre cerveau, d’acquérir de nouvelles informations, de les traiter et de consolider nos expériences vécues.

Nous pouvons agir sur la qualité de notre sommeil, en observant des règles simples :

• Hydratez-vous ! 
À cause des fortes chaleurs, notre organisme transpire plus que d'habitude dans le but de garder sa température naturelle. Privilégiez évidemment l'eau plutôt que des sodas sucrés. Et en plein milieu de la nuit, même si c’est agaçant, n’hésitez pas à boire pour vous rafraîchir.

• Allégez vos repas du soir
Des repas équilibrés et légers le soir favorisent la digestion et permettent un meilleur endormissement : salades, fruits et légumes sont faciles à cuisiner en cette saison !

• La chambre
Si vous devez choisir votre chambre en arrivant sur votre lieu de vacances, préférez les parties basses de la maison. La chaleur monte et encombre les pièces situées dans les étages. Certaines personnes qui dorment à l’étage chez elles, décident parfois de déménager temporairement leur chambre au rez-de-chaussée ou au sous-sol durant les fortes chaleurs. Dans tous les cas, pensez à bien aérer votre chambre pour permettre à l’air de se renouveler. Pratiquez cette aération le matin et le soir, aux heures les moins chaudes de la journée.

• La literie
La qualité de votre matelas et de vos oreillers a une influence directe sur la qualité de votre sommeil. Pensez à laver et à changer vos oreillers régulièrement. Pour votre matelas, un renouvellement tous les 5 à 10 ans est recommandé. Préférez les draps en coton aux draps en satin ou tissus synthétique. Respirants, ils favoriseront l’aération de votre corps et la ventilation de votre chambre.

Votre corps
Surveillez vos signes d’endormissement… Idées moins claires, yeux qui picotent et qui commencent à se fermer, bâillements sont autant d’éléments qui sont synonymes d’arrivée de votre cycle de sommeil… Ne manquez pas le train du sommeil ! En période de canicule, pensez à vous rafraichir avant de vous coucher, cela favorisera votre endormissement ! Déposez de l’eau fraiche ou une poche de glace sur vos chevilles, vos poignets, votre cou, vos coudes et sur vos genoux ou prenez une douche à peine tiède. Cela permettra de baisser la température de votre corps. Vous obtiendrez ainsi un sentiment de fraîcheur rapide et de propreté.

• Nuits paisibles, décalages horaires et mélatonine
La mélatonine est produite par la glande pinéale (dans le cerveau) en réponse à l’absence de lumière. En secrétant la mélatonine, cette glande indique au cerveau qu’il fait sombre et que c’est le moment pour dormir. Le maximum de production est atteint de 2 h à 5 h du matin. La mélatonine, est présente chez tous les organismes vivants : les plantes, les algues, les bactéries, et les animaux depuis les invertébrés jusqu’aux mammifères. Elle permet de s’adapter au jour et à la nuit, et aussi aux saisons. C’est une des molécules restée inchangée depuis plusieurs milliards d’années. Elle est sans doute apparue depuis que la vie existe sur terre et n’est pas arrivée par hasard car la mélatonine joue un rôle important et fondamental. Certains métiers sont confrontés en permanence au décalage horaire : le personnel navigant et les pilotes d’avion sont des utilisateurs réguliers de mélatonine, pour se « recaler ».

• Votre environnement
Evitez les écrans (tablettes, smartphones…). La bonne solution est de réduire au maximum la luminosité de vos appareils une fois la nuit tombée et de limiter leur utilisation au moins une heure avant votre coucher. Les sources de lumière affectent notre endormissement, peuvent leurrer notre glande pinéale et ainsi décaler la production de mélatonine.

• Gardez toujours un livre à portée de main !
La lecture de quelques pages au coucher constitue un rituel relaxant d’endormissement.

 

Je vous souhaite de belles nuits à tous et à toutes !

Nathalie

 

Pour de bons moments de complicité et de tendresse entre partenaires, voici une sélection de produits.

Gel in'time, Tonique sexuel, Laboratoire D.PlantesTonique sexuel, Laboratoire D.Plantes

Célibataires ou en couple, l'été est la saison idéale pour les liaisons amoureuses. 

Températures plus chaudes, soleil généreux, vacances et bonne humeur favorisent les rencontres et les rapprochements. Les moments d'intimité entretiennent le plaisir et l’équilibre d’un couple.

  • X
  • Mon panier :
    Total du panier :
    *estimation valable pour la livraison COLISSIMO et pour la France Métropolitaine